Accéder au contenu principal

Sélection

#PLIB2020 Ma sélection de 20 livres pour le Prix de l'Imaginaire Booktubers App

J'ai l'honneur de faire partie du jury du Prix de l'Imaginaire Booktubers App 2020, qui récompense un roman de SFFF parmi 124 présélectionnés. En tant que juré j'ai dû, pour la première session de votes, choisir 20 titres, lus ou non. Voici donc les livres qui m'interpellent le plus :
Agravelle ou l'Envers du Temps, Maxime Herbaut, éd. Inceptio Alchimistes, Jean-Pierre Favard, éd. Séma Ceux qui ne peuvent pas mourir, Karine Martins, éd. Gallimard jeunesse Cendres, Johanna Marines, éd. SNAG Chevauche-Brumes, Thibaud Latil-Nicolas, éd. Mnémos Engrenages et sortilèges, Adrien Tomas, éd. Rageot Je suis fille de rage, Jean-Laurent Del Socorro, éd. ActuSF La lyre et le glaive, Christian Léourier, éd. Critic L'Apprentie Faucheuse, Justine Robin, éd. Le Héron d'Argent Le Crépuscule d'Aesir, Elie Darco, éd. Plume Blanche L'Ensorceleur de choses menues, Régis Godyn, éd. L'Atalante Le Phare au corbeau, Rozenn Illiano, éd. Critic Les Brumes de Cendrelune, Georgia…

La Stratégie des as, de Damien Snyers


Damien Snyers est un jeune auteur belge, qui a publié, avec La Stratégie des as, son premier roman chez ActuSF, chouette maison d'édition que je remercie de nouveau pour l'envoi de ce SP. Ce petit roman, mêlant steampunck, fantasy et uchronie, a reçu le Prix Pierrotin en 2017.

________________________________________

Dans un XIXe fantasmé, à Nowy-Kraków, un trio d’arnaqueurs formé d'un elfe, d'un troll et d'une demi-humaine se voient engagés par un étrange vieil homme pour une mission  de haute voltige : voler le Rein d'Isis, une fameuse pierre aux propriétés magiques, détenue par un couple de bourgeois. Pour James, Jorg et Elise, il semble que cela soit la proposition du siècle, celle qui leur permettra enfin de quitter leurs habits de hors-la-loi et de vivre doucement. Lors de cette mission, ils croiseront la route de Mila, une voleuse hors pair, et ne parviendront pas indemnes à sa réalisation.

________________________________________

Ce petit roman est une très agréable surprise ! Rédigé à la première personne, on suit les aventures de la troupe à travers les yeux de James, un elfe qui n'a pas la langue dans sa poche. Les personnages sont bien plantés, et chacun à leur manière reflète un problème sociétal : James, dont la gouaille lui permet de survivre, qui a longtemps été sous l'emprise d'un maître abuseur ; Jorg, le troll victime de racisme et de préjugés l'empêchant de vivre sereinement ; Élise, moitié humaine, moitié elfe, qui subit également des brimades de la part de la société de par son sang mêlé ; et Mila, la petite voleuse humaine qui se grime pour ne pas se faire agresser par les hommes. L'attachement que les personnages se portent rend le trio très enthousiasmant à suivre. Mention spéciale à Jorg, troll adorable qu'on aimerait connaître davantage. À la fin, James et Mila quittent tous les deux Nowy-Kraków, qui sont incontestablement les deux stars de ce roman. Y'aura-t-il une suite ? Je l'espère !

Tous ces personnages évoluent dans un univers fantasy et d'uchronie : ainsi Nowy-Kraków est une ville évoluée qui propose des calèches à vapeur pour se déplacer (une belle touche steampunck), on apprend que l'Afrique est le continent le plus avancé en matière de technologie, mais le décor est tout de même très suggéré, on en apprend peu sur la géographie de l'univers.
Le récit s'enchaîne sans répit, et alors qu'il semble cousu de fil blanc, on est agréablement surpris par la fin. Personnellement, je n'avais pas vraiment deviné l'aspect magique de la pierre... Malgré quelques maladresses de style, j'ai trouvé que la lecture était très fluide, avec une dose d'humour - grâce à James le narrateur - qui la rend très vivante ! Les questions de société soulevées (le racisme, la pauvreté, l'oligarchie, la police répressive, etc.) rendent ce roman très actuel, et on ne peut s'empêcher de faire des parallèles avec le monde réel. J'ai beaucoup apprécie l'ajout de l'interview de l'auteur, qui permet d'en apprendre plus sur ses influences et comment il a créé son univers, ainsi que la nouvelle sur Mila, le personnage le plus mystérieux du récit.

En fin de comptes, je n'ai pas vraiment de remarques négatives à faire, si ce n'est que j'aurais aimé que le background soit davantage développé, de même que l'intrigue. Mais pour un premier roman, c'est très honorable !


Ce roman a été lu dans le cadre du 7e challenge de littérature de l'imaginaire.



La Stratégie des as, Damien Snyers, éd. ActuSF, coll. "Les Trois Souhaits", 2016.

Commentaires

Articles les plus consultés